6 mois 1 semaine ago

Nouvel arrêté sur la lutte intégrée : Quelles sont les modifications ?

Image

Le 10 mars 2021, un nouvel arrêté ministériel est venu modifier le cahier des charges à respecter dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures (annexes de l’arrêté ministériel du 26 janvier 2017 portant exécution de l'arrêté du Gouvernement wallon du 10 novembre 2016 relatif à la lutte intégrée contre les ennemis des cultures).

  • Rotation en maïs (mesure 1.1.1.) : Suppression de la mesure

  • Lutte contre les repousses de pommes de terre sur les tas d’écart et de terre de déterrage. Ces repousses peuvent constituer un foyer d’infection primaire pour le développement du mildiou (mesure 1.2.2.) : La mesure devient obligatoire (niveau 2 à niveau 1)
  • Lutte contre les repousses de pommes de terre tout au long de la rotation (mesure 1.2.4.) : nouvelle recommandation (niveau 3)

  • Détection/éradication du feu bactérien (mesure 1.5.3.) :
    • Mesure 1.5.3.1. : La détection du feu bactérien doit être suivie par la destruction des plantes infectées (au moins les parties infectées des plantes). Les recommandations à suivre sont celles de l’AFSCA. Les zones tampons doivent également être traitées (niveau 1).
    • Nouvelle mesure 1.5.3.2. : Les tailles doivent être effectuées en hiver, période moins favorable au développement du pathogène. Les haies d’aubépine doivent être taillées entre le 1er novembre et le 1er mars de chaque année. Une prolifération de ces haies pouvant constituer un point d’entrée favorable à la bactérie responsable de la maladie.

Plus d’informations sur les obligations liées à la lutte intégrée contre les ennemis des végétaux ici.