3 semaines 6 jours ago

Produits phytopharmaceutiques, biocides, phytolicence : quelles différences ?

Image

Les produits phytopharmaceutiques, "produits phytos" ou "PPP", ainsi que les biocides font partie de ce qu’on appelle les « pesticides », c'est-à-dire des produits utilisés pour lutter contre les indésirables et les nuisibles. Cependant, PPP et biocides se différencient par leurs fonctions/usages mais surtout car ils sont légiférés différemment.


Les PPP correspondent aux produits utilisés dans les jardins, les espaces verts ou les cultures dans le but de protéger les plantes (fongicides, insecticides, herbicides...) ou les récoltes (antigerminatifs...).

La catégorie des biocides reprend quant à elle, les produits visant notamment à éliminer les nids de guêpes et hyménoptères (insecticides), à lutter contre les rongeurs dans les bâtiments (rodenticides) ou encore les désinfectants et gels hydroalcooliques. Ces produits sont utilisés dans les maisons, les magasins, les restaurants et les industries.


Si certains de ces PPP et biocides peuvent être utilisés par les amateurs comme les professionnels, d’autres sont uniquement réservés aux professionnels, en fonction de leurs usages et de leur composition.

  • Pour trouver la liste officielle des PPP autorisés en Belgique : site du SPF Fytoweb
  • Pour trouver la liste officielle des biocides autorisés en Belgique : site du SPF dans l’onglet Environnement ou en cliquant ici.

La phytolicence est-elle applicable pour les PPP et pour les biocides ?

Non. Une phytolicence est un certificat assurant que tous les usagers professionnels, distributeurs ou conseillers manipulent correctement les PPP destinés au milieu professionnel. La phytolicence ne concerne pas les biocides. Pour les PPP à usage amateurs, il n’y a pas besoin de phytolicence.

Attention que pour tous les PPP, qu’ils soient à destination des particuliers ou des professionnels, il est impératif de respecter les bonnes pratiques phytosanitaires et la législation en vigueur (respect des zones non traitées, des conditions d'application des produits...). Plus d’informations sont accessibles à travers notre site internet.

Toutes les informations sur la phytolicence ou sur les PPP et leurs usages sont disponibles en cliquant sur les onglets « Cellule Phytolicence » et « Comité régional phyto » en haut de votre écran !

Pas besoin de certificat pour les biocides donc?

La réglementation concernant la mise sur le marché et l'utilisation des biocides est un peu différente de celle relative aux PPP.

Les biocides doivent faire également l’objet d’une autorisation accordée par le Ministre fédéral de l’Environnement pour pouvoir être mis sur le marché belge. Pour chaque biocide approuvé, un acte d’autorisation y est associé et reprend les conditions de mise sur le marché et d’utilisation.

Toutefois, selon les risques qu’un biocide peut causer aux utilisateurs, il sera affecté à un des deux circuits suivants : le circuit libre ou le circuit restreint.

  • Le circuit libre reprend les biocides présentant un moindre risque pour les utilisateurs et sont donc accessibles par le grand public ou les professionnels.
  • Le circuit restreint en revanche, reprend tous les biocides pour lesquels un risque élevé a été identifié. Ils ne sont donc pas accessibles au grand public. Ils sont exclusivement réservés aux personnes enregistrées auprès du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement. Pour utiliser ces produits, il faut donc s'enregistrer comme utilisateur.

Plus d’informations relatives au circuit restreint et à l'enregistrement sont accessibles ici.

Pour toutes questions liées aux biocides et à leur utilisation en Wallonie, vous pouvez contactez les conseillers de PreventAgri.